111 cas dus à la consommation d’huîtres

Leçons après une épidémie d’hépatite A  Abonné

Publié le 30/03/2009
Le bulletin « Eurosurveillance » publie les résultats d’une étude descriptive réalisée à l’occasion de l’épidémie d’hépatite A survenue dans le département des Côtes- d’Armor en 2007. Au cours de cette épidémie, la plus importante depuis la mise en place de la surveillance de l’hépatite A, 111 cas ont été recensés. La consommation de coquillages crus provenant d’un même établissement conchylicole est sans doute à l’origine de la contamination.
Enquête sur une contamination

Enquête sur une contamination
Crédit photo : dr

TOUT A COMMENCÉ entre le 14 et le 21 août 2007, quand 9 cas d’hépatite A ont été notifiés aux autorités sanitaires des Côtes-d’Armor, 8 d’entre eux chez des personnes qui résidaient ou avaient séjourné récemment dans la région, dont 4 près d’un établissement de la baie de Paimpol. Sept patients déclaraient avoir mangé des huîtres. Des investigations menées de manière précoce ont rapidement permis d’identifier 111 personnes qui ont présenté des symptômes d’hépatite entre le 25 juillet et le 9 octobre 2007.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte