Infections hivernales

Le VRS bousculé par le H1N1  Abonné

Publié le 23/07/2010
Une émergence tardive

Une émergence tardive
Crédit photo : S. toubon/« le quotidien »

Le virus grippal pandémique H1N1 n’a pas seulement pris le pas sur la grippe saisonnière (nos éditions du 15 février) ; il a aussi eu un impact sur l’épidémie à VRS (virus respiratoire syncytial), comme le montre un travail publié dans « Eurosurveillance ». Cette année, en effet, l’émergence du VRS a été tardive, le pic ayant eu lieu après la fin de décembre 2009, quand l’activité du H1N1 a décru. Cette émergence tardive est inhabituelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte