Des cas signalés dans plusieurs pays

Le virus West Nile fait son trou en Europe  Abonné

Publié le 02/04/2012
Lors du congrès international des maladies infectieuses émergentes, Annick Lenglet, du Centre européen de lutte contre les maladies (ECDC), a présenté les données concernant le virus West Nile (VWN) dans l’Union européenne (UE). Les épidémies humaines dues à ce virus y sont rare. Il circule pourtant dans la région depuis les années 1950. Une épidémie a eu lieu dans le delta du Rhône en 1962 et en Roumanie, épicentre actuel en Europe, en 1996.
Le virus est transmis par des moustiques du genre Aedes et Culex

Le virus est transmis par des moustiques du genre Aedes et Culex
Crédit photo : CDC

LE VIRUS West Nile (VWN) tire son nom de la province d’Ouganda où il a été isolé pour la première fois en 1937). Il est transmis par les moustiques (Aedes et Culex) et son réservoir est constitué par les oiseaux, les mammifères, essentiellement le cheval et l’homme, étant des hôtes accidentels. En août 2010, la Grèce et la Roumanie ont signalé un nombre anormalement élevé de cas. Au total, 344 cas probables et confirmés ont été signalés en Grèce (262), Hongrie (17), Roumanie (57), Italie (6) et Espagne (2) entre juillet et décembre 2010.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte