Le VIH, une maladie chronique  Abonné

Publié le 07/12/2009
De pathologie aiguë, le sida est devenu une pathologie chronique. Sa prise en charge s’en est trouvée profondément modifiée ainsi que le rapport à la maladie et aux traitements. Rappel sur les fondamentaux de la prise en charge thérapeutique de cette affection.
Trente-trois millions de personnes vivent dans le monde avec le virus du sida

Trente-trois millions de personnes vivent dans le monde avec le virus du sida
Crédit photo : PHANIE

Les mots du client

- « Je suis sous trithérapie depuis deux ans et je constate que mon visage se creuse et je n’ai plus de fesses.

- J’ai oublié de prendre mon antirétroviral plus de six heures après le moment prévu, et je ne sais pas si je dois doubler la prochaine dose ou sauter la prise.

- Je suis bien équilibré par mon traitement antirétroviral mais j’ai parfois des difficultés à respecter mon plan de prise et je n’ose pas en parler à mon médecin. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte