Apnée du sommeil

Le télésuivi des patients gagne du terrain  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 19/03/2018
Le nouveau cadre réglementaire dans l'apnée du sommeil et les expérimentations de télémédecine en ventilation, lancées cette année par l'Assurance-maladie, mettent en lumière les enjeux du télésuivi pour améliorer l'observance et l'efficacité des traitements.
apnée

apnée
Crédit photo : phanie

Depuis le 1er janvier 2018, le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) bénéficie d'un nouveau cadre réglementaire. Un arrêté publié le 16 décembre dernier, au « Journal officiel », modifie la procédure d’inscription et les conditions de prise en charge de la pression positive continue (PPC) nasale, par l’Assurance-maladie, pour le traitement du SAHOS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte