Dans votre bibliothèque

Le tabagisme, de la clinique au traitement  Abonné

Publié le 02/09/2010

Si l’initiation du tabagisme répond à des facteurs sociaux et comportementaux, la dépendance tabagique installée ne peut être considérée comme une mauvaise habitude ou comme un style de vie. C’est une maladie chronique récidivante, qui tue la moitié des gens qui en sont atteints, une maladie qui doit mobiliser tous les professionnels de santé, au même titre que la prise en charge du diabète, de l’hypertension artérielle, car la prise en charge est efficace, diminuant de façon considérable la morbidité et la mortalité de la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte