Mutations dans le cancer du poumon

Le tabac a sa signature génique  Abonné

Publié le 21/12/2009

DES CHERCHEURS britanniques et américains ont séquencé le génome d’une lignée cellulaire de cancer pulmonaire à petites cellules. Ils ont trouvé les mutations caractéristiques des carcinogènes de la fumée du tabac, connues pour se lier à l’ADN et y provoquer des mutations.

Quelques chiffres. Sur terre, plus de 1 milliard de personnes fument. Le tabac multiplie par 20 le risque

de cancer du poumon. Il touche chaque année 1 million de personnes. En moyenne, il se développe après un tabagisme de 50 paquets-années (un paquet-année représentant 7 300 cigarettes par an).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte