Le sport intensif, soutien bénéfique aux antidiabétiques

Par
Marie Bonte -
Publié le 10/04/2017
Sport

Sport
Crédit photo : Phanie

Chez les diabétiques de type 2, un exercice sportif à haute intensité par intervalles permettrait d’augmenter le métabolisme du glucose ainsi que la sensibilité à l’insuline, comme le révèle une étude scandinave.

Trente secondes d’exercice intense suivi de quelques minutes de récupération bis repetita et ce, trois fois par semaine : cette méthode d’entraînement par intervalle à haute intensité, également dénommée HIIT (high-intensity interval training), serait bénéfique chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)