Le silicone en question  Abonné

Publié le 26/01/2012

À la suite des États-Unis qui les avaient bannis en 1992, les implants mammaires en gel de silicone ont fait l’objet d’une interdiction, en France, à partir de 1995 et jusqu’en 2001. Dans un article pour l’Académie de chirurgie (2010), le Dr Nathalie Bricout raconte que cette interdiction a permis de faire le point sur trois types de questions : le risque de cancer du sein, les maladies auto-immunes et les problèmes locaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte