Maladie de Parkinson

Le seul agoniste dopaminergique disponible en patch  Abonné

Publié le 27/01/2011
La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative, chronique, d’aggravation progressive. Si la lévodopa constitue le traitement de référence, la survenue de complications motrices au cours de son administration conduit à débuter le traitement par un autre type de médicament, et le nouvel agoniste dopaminergique, Neupro, constitue une alternative thérapeutique pour améliorer le vécu des patients.
Le nouveau dispositif transdermique est indiqué à tous les stades de la maladie

Le nouveau dispositif transdermique est indiqué à tous les stades de la maladie
Crédit photo : (c) BSIP 1999 #1872899

LA MALADIE de Parkinson touche près de 150 000 personnes en France et retentit fortement sur leur qualité de vie au plan physique, mental et social. Le traitement médical a pour objectif de corriger les trois grands types de symptômes : akinésie, rigidité et tremblement de repos. Il limite la gêne fonctionnelle, évite les complications et maintient le patient le plus longtemps possible dans sa vie socio-professionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte