Œnologie

Le secret du vin gardé par des champignons  Abonné

Par
Publié le 01/10/2015

L’œnologie, science sœur de la pharmacie, et la mycologie, partie intégrante du savoir officinal ; voilà au moins deux bonnes raisons pour le pharmacien que vous êtes de tendre l’oreille à cette information. On savait le vin de nature complexe et jaloux de ses secrets. Plusieurs centaines de substances, volatiles, dissoutes ou en suspension composent ainsi l’âme de la noble boisson. Mais une récente étude publiée dans Scientific Reports de la revue « Nature » éclaire d’un jour nouveau l’intimité chimique du vin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte