Une zone cérébrale anti-tournis

Le secret des ballerines  Abonné

Publié le 03/10/2013
La grâce du mouvement sans les vertiges

La grâce du mouvement sans les vertiges
Crédit photo : AFP

ON POURRAIT croire qu’il s’agit de l’un des thèmes de recherche primés chaque année par les anti-Nobel (voir notre édition du 16 septembre dernier). Pourquoi les ballerines, même après une longue série de pirouettes, n’ont pas la tête qui tourne ? En dépit de son aspect anecdotique, la question intéresse les chercheurs de l’Imperial College de Londres. À tel point que le Dr Barry Seemungal a décidé de percer le secret de l’incroyable résistance au tournis des danseuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte