Dépistage du cancer pulmonaire

Le scanner hélicoïdal marque un point  Abonné

Publié le 18/11/2010

Le dépistage du cancer pulmonaire par scanner hélicoïdal est plus précis que par la radiographie thoracique classique. Selon un rapport, ce supplément de précision permet de détecter plus tôt les cas et apporte une réduction de 20 % des décès par ce cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte