Mise en garde aux États-Unis

Le risque de substituts nicotiniques  Abonné

Publié le 22/04/2010

POUR L’INSTANT, un seul cas a été rapporté chez un enfant de 3 ans aux États-Unis, mais des pédiatres américains préfèrent publier un message d’avertissement. Cette mise en garde porte sur la commercialisation de substituts nicotiniques à la forme et l’apparence de bonbon. Ils peuvent attirer l’attention de jeunes enfants et les inciter à en absorber.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte