Ouragan Irma

Le réseau officinal de Saint-Martin anéanti  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 14/09/2017
Il faudra plusieurs semaines, sinon des mois, aux onze pharmacies de Saint-Martin pour se relever du passage de l’ouragan Irma. Détruites mais aussi pillées, elles attendent que la zone soit à nouveau sécurisée pour être réapprovisionnées par les grossistes de la Guadeloupe. En effet, le grossiste local a été, lui aussi, victime du sinistre.
ouragan

ouragan
Crédit photo : dr

Une semaine après le passage de l’ouragan Irma, les deux îles antillaises tentent lentement de refaire surface. À Saint-Barthélemy, les titulaires ont, à nouveau, levé le rideau pour parer à l’urgence d’une population en manque de médicaments. Elles sont à nouveau réapprovisionnées depuis vendredi via Air Antilles. « Juste avant l’ouragan, trois de mes commandes n’avaient pas été livrées, et avec la coupure d’électricité, j’ai perdu la totalité de mon frigo », constate Catherine Bourne, titulaire de la pharmacie de l’aéroport.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte