Le réflexe aromathérapie  Abonné

Publié le 13/12/2010

L’avantage des huiles essentielles (HE) est de ne pas induire de résistance bactérienne, elles sont toujours actives grâce à leur variété biochimique et leur large spectre d’action. Elles se présentent en flacons unitaires et s’emploient par voie orale (sur un support neutre), cutanée (en bains, frictions, ou en massages en diluant les HE avec des huiles végétales) et respiratoire (en diffusion, inhalation).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte