Dans les Hautes-Pyrénées

Le recyclage des seringues usagées s’étend  Abonné

Publié le 02/04/2012
Alors que la législation sur le recyclage des déchets coupants et piquants s’est durcie, des initiatives locales organisent leur collecte en confiant un rôle central aux pharmaciens.

LES COMMUNES d’Arreau et de Sarrancolin, dans les Hautes-Pyrénées, viennent de mettre en place un système de collecte des déchets coupants et piquants : les deux pharmacies de ces localités vont distribuer gratuitement à leurs patients, dont les traitements nécessitent des injections, des collecteurs pour jeter leurs seringues usagées. Ils vont ensuite à la déchetterie de la commune voisine de Grézian, où on leur remet un nouveau collecteur, boîtier spécialement adapté pour recueillir les seringues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte