EHPAD

Le rapport qui met le feu aux poudres  Abonné

Publié le 23/01/2012

LE DERNIER rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur le financement des soins dans les établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) provoque la fureur des pharmaciens. Pour Gilles Bonnefond, président de l’USPO, c’est carrément « une déclaration de guerre ». Le document préconise en effet de « faciliter le développement des pharmacies à usages intérieur (PUI) » dans les EHPAD, mais aussi de salarier les médecins et de poursuivre le déploiement du tarif global.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte