Il peut gagner ou perdre 20 points

Le QI peut changer durant l’adolescence  Abonné

Publié le 27/10/2011
Le quotient intellectuel (QI) verbal et non verbal peut changer considérablement durant l’adolescence, et ces changements correspondent à des modifications structurelles de régions cérébrales spécifiques. Cette découverte britannique publiée dans « Nature » montre que les aptitudes intellectuelles à l’adolescence sont encore en développement et qu’un QI donné à 14 ans peut très bien s’élever ou s’abaisser
Développement précoce ou tardif

Développement précoce ou tardif
Crédit photo : BSIP

NOS APTITUDES intellectuelles peuvent être captées en partie par des tests d’intelligence verbale et non verbale (ou performance). Le quotient intellectuel (QI) procure ainsi une mesure standardisée des aptitudes intellectuelles d’un individu. La norme se situe à 100 avec un écart-type de plus ou moins 15 ; lorsque le QI se situe au-dessus de 130, l’individu est dit surdoué ou à haut potentiel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte