Enquête PsoHappy

Le psoriasis réduit le bonheur de 31 %  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 30/10/2017
Identifier les facteurs réduisant le bonheur des personnes atteintes de psoriasis pour mieux appréhender leur prise en charge, tel est l’objectif inédit de PsoHappy, la première enquête internationale consacrée à l’impact de cette maladie inflammatoire de la peau sur le bonheur. Une démarche commune au laboratoire Leo Pharma et à l’institut danois, Happiness Research Institute.
pso

pso
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

« Ce n’est pas le psoriasis qui est contagieux, mais le bonheur », s’il est un message à faire passer auprès des professionnels de santé et du grand public, c’est bien la nécessité de changer l’image du psoriasis et des trois millions de Français qui en sont atteints. Une étude vient de le confirmer à nouveau, l’isolement et la perte d’estime de soi figurent parmi les principaux facteurs réduisant le bonheur de ces patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte