Urgence

Le prix d’une vie  Abonné

Par
Publié le 12/11/2015

Mieux vaut être riche et en bonne santé que pauvre et malade. Mieux vaut aussi être malade en France qu’aux États-Unis, pourrait-on aussi ajouter… C’est ce que laisse à penser l’étonnante aventure médicale survenue à une Française au début du mois d’octobre. Cette Parisienne de 66 ans profite avec son mari de l’automne indien new yorkais quand elle est terrassée par de violentes douleurs thoraciques. Le diagnostic tombe vite : infarctus du myocarde. La crise cardiaque se complique en choc cardiogénique qui installe assez vite une insuffisance ventriculaire gauche sévère.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte