Traitement des brûlures d’estomac en automédication

Le premier IPP sans ordonnance bientôt en pharmacie  Abonné

Publié le 09/07/2009
Vingt ans après l’arrivée sur le marché des IPP (inhibiteurs de la pompe à protons) sur prescription médicale, l’autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne a été accordée au Pantozol Control en médication conseil, pour traiter les symptômes du reflux gastro-œsophagien (RGO). Lancement prévu en France à la mi-novembre.

LA PRÉVALENCE du RGO fréquent (symptômes au moins hebdomadaires) touche 3,8 millions de Français, avec un fort retentissement sur leur qualité de vie. Les plaintes pour brûlures d’estomac et régurgitations acides sont nombreuses en pharmacie. Actuellement, la médication officinale est largement dominée par les traditionnels antiacides. En neutralisant l’acidité dans l’estomac, ces produits apportent un soulagement immédiat mais de courte durée et ils n’agissent pas sur la cause des troubles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte