Maladie veineuse

Le premier collant chaud de compression médicale  Abonné

Publié le 21/09/2015
Un tiers des femmes portant des orthèses de compression médicale sont intéressées par un collant qui tient chaud en hiver, à condition qu’il combine les avantages de la compression avec le style et la féminité d’un collant de ville. À ce jour, il n’existait aucune solution satisfaisante, Sigvaris propose aux femmes souffrant de maladie veineuse un collant en laine à porter avec élégance en toutes circonstances.

La laine est une matière noble aux propriétés thermiques remarquables, ses fibres naturelles spécifiques lui confèrent une forte capacité à conserver la chaleur et elles constituent le meilleur isolant qui soit contre le froid. Composé de plus de 50 % de laine Mérinos soigneusement sélectionnée, le collant Kylmä possède des qualités de confort thermique exceptionnelles. Les fibres de laine Mérinos sont très longues et extrêmement fines, elles offrent plus de douceur que les autres laines et évitent ainsi les sensations de démangeaisons.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte