Une nouvelle voie de traitement sous contrôle du pharmacien

Le premier antiacnéique en libre accès  Abonné

Publié le 17/05/2010
Brevoxyl 4 % (peroxyde de benzoyle) devient le premier médicament d’automédication commercialisé dans l’acné de sévérité moyenne. Sa place en libre accès laisse au pharmacien la possibilité de jouer un rôle prépondérant dans cette guerre des boutons qui affecte et désespère un grand nombre d’adolescent(e)s.

« UNE PREMIÈRE OUVERTURE législative en août 2009 a permis à notre produit antiacnéique Brevoxyl 4 % crème d’obtenir le statut de médicament d’automédication sans ordonnance obligatoire, et une deuxième mesure législative (« JO » du 25 mars 2010) lui permet désormais de se positionner en libre accès dans les officines, annonce Odile Chadefaux, directrice scientifique des laboratoires Stiefel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte