Urgences sous anticoagulant

Le premier agent de réversion d’un AOD  Abonné

Publié le 07/04/2016
Après Pradaxa, premier anticoagulant oral direct (AOD) commercialisé en 2009, Boehringer Ingelheim a mis au point son antidote, indiqué dans les situations d’urgence à risque de complications hémorragiques.

La fibrillation atriale (ou auriculaire, FA) est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent chez l’adulte, en cause dans 20 % des AVC. Or ce type d’AVC est particulièrement grave et invalidant. Depuis plus de 60 ans, les AVK constituent le traitement de référence dans la prévention des accidents thrombo-emboliques, notamment en cas de fibrillation atriale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte