Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Publié le 21/11/2011

Les affections veineuses chroniques sont l’indication la plus fréquente des dispositifs de compression (bande pour une utilisation de courte durée, chaussette ou bas jarret, bas-cuisse auto-fixant ou non, collant pour une utilisation à long terme). Il convient de souligner les efforts des fabricants pour rendre plus attractives les différentes gammes dont la différence esthétique avec les bas de lingerie s’estompe de plus en plus, facilitant ainsi une meilleure observance notamment par les patientes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte