Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Publié le 01/10/2012

À propos de la maladie d’Alzheimer, nous soulignerons la place importante de l’aidant qu’il soit professionnel ou « aidant naturel » (conjoint, descendant…). N’oublions pas que 80 % des patients atteints de cette maladie vivent à domicile ! Les aidants doivent certes veiller à la bonne observance des traitements mais aussi à encadrer les patients dans leurs diverses activités. Ils doivent aussi faire face à des situations de crise, notamment à des troubles du comportement parfois difficiles à gérer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte