Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Par
Danielle Roquier Charles -
Publié le 04/04/2016

Il nous faut malheureusement encore vaincre les idées fausses liées au traitement des douleurs cancéreuses.

Fatalisme (caractère inéluctable de la douleur), crainte de l’addiction et/ou des effets indésirables des médicaments, confusion entre prise en charge de la douleur et gravité de la maladie ou entre opioïdes forts et médicaments réservés à la fin de vie, autant de croyances limitant parfois l’accès du patient à une prise en charge correcte de sa douleur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte