Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Publié le 17/03/2014

Le problème essentiel est de bien distinguer la conjonctivite d’une autre affection oculaire pouvant aussi se manifester par un œil rouge. Message clé : un œil rouge avec baisse de l’acuité visuelle et douleur nécessite une consultation ophtalmologique dans les plus brefs délais. Ne passons pas à côté d’une kératite, d’une uvéite ou d’un glaucome !

Les conjonctivites virales ou bactériennes sont contagieuses. N’oublions pas de rappeler les règles élémentaires d’hygiène à nos patients : lavage des mains avant et après les soins, ne pas toucher ses yeux…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte