Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Publié le 04/05/2015

Très difficiles à prendre en charge, les douleurs neuropathiques sont fréquentes en population générale et elles concernent au moins 30 % des patients suivis dans les structures de lutte contre la douleur. Heureusement, des progrès importants ont été réalisés dans leurs traitements, du fait d’une meilleure compréhension des mécanismes physiopathologiques qui sont à leur origine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte