Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Publié le 02/02/2015

La meilleure façon de lutter contre la transmission du chikungunya et de la dengue reste la protection individuelle contre les piqûres de moustique et de ralentir leur reproduction en détruisant les gites larvaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte