Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Par
Publié le 12/01/2015

Ce n’est qu’en 2014 que la résolution de l’OMS qui reconnaît le psoriasis comme « une maladie chronique, non contagieuse, douloureuse, inesthétique et invalidante », a été adoptée par la 67e Assemblée générale de la santé. Un fait appréciable qui devrait contribuer à mieux faire connaître cette maladie mal perçue (4 Français sur 10 déclarent préférer garder leurs distances avec les personnes qui en sont atteintes…) et parfois associée à tort à un problème psychologique ou à un manque d’hygiène.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte