Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Publié le 31/08/2009

Les onychomycoses sont en forte augmentation dans la population : jusqu’à 2 adultes sur 10, entre 40 et 60 ans, sont infectés. Les patients souffrent de l’aspect inesthétique et récidivant de ce type de mycose, mais ignorent encore trop souvent qu’il s’agit d’une maladie contagieuse qui peut être la porte d’entrée d’autres infections parfois graves.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte