Le poids du vieillissement  Abonné

Publié le 15/10/2009

Le cancer est devenu, pour la première fois en 2004, la première cause de décès en France, du fait des progrès réalisés en matière de lutte contre les maladies infectieuses puis contre les maladies cardio-vasculaires. Selon une étude du « BEH », le vieillissement croissant de la population constitue aujourd’hui le facteur prépondérant de l’évolution du nombre de décès associés aux cancers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte