Nutrition

Le poids de la tradition  Abonné

Par
Publié le 26/11/2018
bouddha

bouddha

Petit Jean n'a qu'à bien se tenir ! Le célèbre moine débonnaire et ventripotent, compagnon de Robin des bois, a désormais une nouvelle concurrence du côté de l'Asie. Car depuis peu les moines bouddhistes thaïlandais abandonnent leur silhouette d'ascète et découvrent les rondeurs du surpoids et de l'obésité. La faute à la tradition. À savoir, celle qui consiste à faire des offrandes en nature aux moines. Une tradition très ancrée en Thaïlande, mais aussi en Birmanie ou au Cambodge voisin, où les statues de Bouddha sont habituellement bien joufflues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte