Le plasma de convalescent est inefficace  Abonné

Publié le 11/01/2016

Bien que controversé, le plasma de convalescent faisait partie des rares traitements disponibles et approuvé par l’OMS au début de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Un essai non randomisé publié dans le « New England Journal of Medicine » semble indiquer que l’administration de 500 ml de plasma de convalescent en intraveineuse n’améliorait finalement pas la survie des patients infectés par le virus. En effet, 31 % des 84 malades transfusés lors de l’étude sont décédés contre 38 % des 418 patients du groupe contrôle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte