Canicule

Le plan est en place  Abonné

Publié le 09/07/2009

L’ALERTE à la pandémie grippale pourrait faire oublier une autre menace, la canicule. Au-delà du virus A(H1N1), le gouvernement garde également un œil sur le thermomètre. Dans un communiqué, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, rappelle ainsi que le plan national canicule (PNC) est actif depuis le 1er juin. « Depuis cette date et malgré des températures relativement élevées à la fin du mois de juin, aucun département n’a été conduit à déclencher le niveau de mise en garde et action (MIGA), premier niveau d’alerte du PNC », indique le ministère.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte