Prévention.

Le « piège à virus » parfait  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 24/03/2016
Un revêtement actif qui ne se contente pas de filtrer

Un revêtement actif qui ne se contente pas de filtrer
Crédit photo : Phanie

Au risque de vous surprendre, apprenez que les masques médicaux classiques ne sont pas aussi efficaces qu’il y paraît. Car si ces barrières hygiéniques empêchent bien les gouttelettes de salive, chargées en virus, d’être reçues ou envoyées par le porteur du masque, elles ne captent pas vraiment l’agent pathogène. C’est pour remédier à cette insuffisance que des chercheurs anglais ont planché et mis au point un revêtement déjà capable de piéger plus de 99 % des virus de la grippe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte