Le patient type insuline  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 08/09/2016

Le diabète est défini par une glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/l (7 mmol/l), mesurée à 2 reprises, ou à 2 g/l (11,1 mmol/l) à n’importe quel moment de la journée.

L’insulinothérapie est souvent nécessaire au maintien d’un bon équilibre glycémique chez le patient diabétique de type 2. Cela étant, sa mise en place représente une étape clé dans l’histoire et le vécu de la maladie chez ces patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte