Le patient type  Abonné

Publié le 15/01/2015

La BPCO est une maladie inflammatoire bronchique différente de l’asthme. Cette affection conduit à un rétrécissement progressif du diamètre des bronches, aggravé par une hypersécrétion et une accumulation de mucus. Aux phénomènes précédents s’ajoute une destruction progressive du tissu pulmonaire se traduisant par une diminution de la surface disponible pour les échanges gazeux.

Le tabagisme est de loin le principal facteur de risque de BPCO dans les pays industrialisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte