Le patient type  Abonné

Publié le 04/02/2016

Les principaux signes cliniques du psoriasis en plaques sont représentés par un érythème, une surélévation des plaques et une desquamation, reflétant un état d’inflammation cutanée, de troubles de la prolifération et de la différenciation des kératinocytes qui correspondent aux cellules épithéliales de l’épiderme.

Certaines formes de psoriasis peuvent menacer la vie des patients, comme les variantes érythrodermiques et pustuleuses.

Cette pathologie tire son origine d’interactions entre une prédisposition génétique complexe car multigénique et des facteurs environnementaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte