VINCIANE HEUDE›

« Le patient doit comprendre l’intérêt du contrôle »  Abonné

Publié le 19/12/2013
PHARMACIEN et DIRECTRICE DE L’ORGANISME DE FORMATION CERCIS PHARMA
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Que doit savoir le patient diabétique quant au contrôle glycémique ?

VINCIANE HEUDE. - Dans un premier temps, il faut différencier le diabétique insulinodépendant (diabète de type 1) et le diabétique non insulinodépendant (diabète de type 2). Pour le premier, l’autosurveillance glycémique fait partie intégralement de son traitement car elle lui permet d’adapter ses doses d’insuline. Au minimum, le nombre de glycémies quotidiennes est de 4 et devrait être logiquement de 6 par jour.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte