Reconstruction réussie d’un pénis animal

Le nouveau coup du lapin  Abonné

Publié le 16/11/2009

REDONNER de la vigueur à des pénis de lapins, l’idée pourrait paraître saugrenue si elle ne représentait l’une des avancées les plus prometteuses dans le domaine des traitements de l’infertilité masculine. Les récents travaux publiés dans les annales de l’Académie américaine des sciences (PNAS) sont une première. Ils rendent compte de la réussite d’une reconstruction fonctionnelle de pénis par bio-ingénierie. L’équipe de Kuo-Liang Chen (Winston-Salem, États-Unis) a réalisé la prouesse de restaurer la fonction érectile chez des lapins dont le corps spongieux était endommagé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte