Le nouveau chantier de « Vivre avec »  Abonné

Publié le 14/06/2011

« À ce jour, la coordination entre l’hôpital et le domicile est nébuleuse, inexistante, et les malades n’ont pas de visibilité globale sur ce qui pourrait les aider. Aujourd’hui, nous nous mobilisons pour faire évoluer la situation et nous formulons trois propositions auprès des pouvoirs publics, précise Régine Goinère.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte