Microcéphalie et Zika

Le mécanisme mis à nu  Abonné

Publié le 18/12/2017

Une équipe de chercheurs regroupés au sein de ZIKAlliance a découvert le fonctionnement du mécanisme induisant une microcéphalie lors d’une infection par Zika durant la grossesse. Lorsqu’il atteint le cerveau, le virus Zika infecte d’une part les cellules-souches neuronales qui vont ainsi générer moins de neurones, d’autre part, il induit un stress chronique du réticulum endoplasmique (siège de la synthèse de certaines des protéines et des lipides de la cellule), ce qui favorise l’apoptose, c’est-à-dire la mort précoce de ces cellules neuronales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte