Autosurveillance du diabète

Le marché des lecteurs de glycémie s’adapte aux besoins des patients  Abonné

Publié le 07/04/2011
La hausse du marché de l’autosurveillance glycémique ne fait que confirmer la situation inquiétante du diabète en France. Dans ce contexte, les appareils de mesure présents en pharmacie proposent de nouvelles fonctionnalités qui, de plus en plus, visent à améliorer la gestion par les patients de leur maladie.
Le pharmacien doit s’assurer du bon usage du dispositif de mesure en tenant compte du mode de vie...

Le pharmacien doit s’assurer du bon usage du dispositif de mesure en tenant compte du mode de vie...
Crédit photo : S TOUBON

Parts de marché des leaders en volume (marché des bandelettes prescrites)

Parts de marché des leaders en volume (marché des bandelettes prescrites)
Crédit photo : source fabricants

ON LE SAIT, les chiffres du diabète sont préoccupants : 2,9 millions de personnes* traitées (dont 700 000 par insuline) étaient concernées par la maladie en 2009, sans compter les quelque 500 000 à 700 000 malades qui s’ignorent ; une prévalence grandissante (plus 6 % par an de 2000 à 2009) qui atteignait la même année 4,39 %, dépassant ainsi les prévisions ; des facteurs sociaux et environnementaux liés au mode de vie largement mis en cause pour expliquer cet accroissement ; près de 92 % de diabétiques de type 2 pour moins de 6 % de malades de type 1, plus de 2 % étant non typés ; une pri

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte