Des jumelles naissent en se tenant la main

Le mano à mano des mono-mono  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 15/05/2014

MONO-MONO, c’est pour monozygote et monochoriale. Comprenez la gémellité poussée à l’extrême. Quant au mano à mano, il résume le joli cliché de ces petites jumelles américaines nées la semaine dernière en se tenant la main. L’image, aussi belle qu’émouvante, a déjà fait le tour du monde. Mais elle cache la réalité d’un statut médical des plus fragiles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte