Adhésion aux cellules

Le ligand de C. albicans révèle sa structure  Abonné

Publié le 12/09/2011

CANDIDA ALBICANS vient de dévoiler une partie de son mode d’infection. Une équipe américano-britannique vient de découvrir les bases structurelles de la liaison entre le champignon et la cellule hôte. Paula S. Salgado (Londres) et coll. se sont intéressés aux glycoprotéines Als (pour Agglutinin-Like Sequence), un facteur de virulence important associé, entre autres, à la reconnaissance des protéines de surface de la cellule hôte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte