Délivrance de médicaments, imagerie

Le globule rouge très bien imité  Abonné

Publié le 17/12/2009
En dehors du cadre des recherches sur la synthèse de sang artificiel, le développement de particules synthétiques ayant les propriétés mécaniques des érythrocytes ouvre des voies prometteuses, notamment dans le domaine du transport de médicaments ou de l’imagerie médicale. Une molécule capable de transporter l’oxygène et possédant des propriétés comparables aux qualités mécaniques uniques du globule rouge a été, dans cet objectif, testée de manière encourageante par des chercheurs américains.

LE GLOBULE ROUGE (GR) présente, à côté de ses propriétés chimiques (transport de l’oxygène), des qualités physiques (forme, élasticité…) très particulières qui le rendent capable, par exemple, de circuler dans des microcapillaires de diamètre beaucoup plus petit que lui, tandis que sa forme de disque biconcave lui permet d’accepter d’importantes déformations tout en maintenant une aire de surface constante. Il était donc séduisant d’essayer de synthétiser une particule douée des propriétés de l’érythrocyte et offrant les qualités requises des transporteurs de médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte