Les sodas de nouveau sur la sellette

Le fructose stimulerait le cancer colorectal  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 11/04/2019
Le sirop de maïs riche en fructose, présent dans les boissons sucrées, pourrait-il stimuler la progression du cancer du colon ? Une étude montre qu’une dose quotidienne, même modeste, accélère directement la croissance du cancer colorectal chez des souris prédisposées. Le mécanisme identifié pourrait conduire à des pistes thérapeutiques.
SODAS

SODAS
Crédit photo : PHANIE

La consommation accrue de sodas et d’autres boissons sucrées s’est accompagnée d’une épidémie d’obésité dans le monde, dès les années 1980, avec un risque accru de cancer colorectal chez les adultes de moins de 50 ans.

Dans le même temps, l’industrie alimentaire a remplacé les sucres naturels (de canne ou de betterave) par le sirop de maïs riche en fructose (HFCS pour high-fructose corn syrup ; encore appelé isoglucose ou isoglucosamine sur les étiquettes), qui est moins cher, plus sucré et composé de glucose (45 %) et de fructose (55 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte